Publicité

JO de Paris 2024: coup de tonnerre en lutte, le double champion olympique russe Sadulaev déclaré inéligible

C'est un coup de tonnerre dans le monde de la lutte. Abdulrashid Sadulaev, double champion olympique et quadruple champion du monde de lutte libre, surnommé le "tank du Daghestan" a été déclaré inéligible par un panel de la fédération internationale de lutte (UWW).

Sadulaev a été pris en photo avec des militaires russes

Se basant sur les critères du CIO, le panel d'experts a jugé que son appartenance au club du Dynamo (club du ministère de l'Intérieur russe) et son soutien à la guerre en Ukraine étaient incompatibles avec le statut d'athlète neutre. La Roumanie lui avait déjà refusé l'entrée sur son territoire à la veille des derniers championnats d'Europe au mois de février.

Pour rappel, le CIO a autorisé la présence d'athlètes russes et bélarusses aux Jeux olympiques de Paris 2024, à condition que ceux-ci participent sous bannière neutre, hors épreuve par équipes. Il ne fallait pas non plus que les sportifs aient affiché un soutien à l'offensive russe en Ukraine.

Sadulaev a notamment été pris en photo avec des militaires en activité. Il ne pourra donc pas prendre part au TQO qui débute vendredi à Bakou (Azerbaïdjan) ni au prochain, courant mai à Istanbul. Il devait concourir en moins de 97 kilos, catégorie du Français Adlan Vishkanov. Un poids lourds de moins.

Article original publié sur RMC Sport