Publicité

JO 2024. Teddy Riner déplore n’avoir que deux places pour sa famille, la ministre des Sports lui répond !

Des propos qui ont fait réagir. Convié samedi sur le plateau de l’émission Quelle époque! sur France 2, le judoka français Teddy Riner a confié ne pas être plus privilégié que les autres concernant le nombre de billets mis à sa disposition pour les Jeux olympiques de Paris qui se tiendront du 26 juillet au 11 août.

"Avec la fédération, malgré le champion que je suis, tout ce que j’ai ramené à la fédération, je n’ai droit qu’à deux places", a asséné le double champion olympique, provoquant la sidération de Léa Salamé et des autres invités présents sur le plateau. "Le scandale", a lâché l'animatrice. "Mais j'aime ma fédération, j'aime mon sport", a précisé avec un grand sourire Teddy Riner. Et de répondrez dans la foulée à Christophe Dechavanne lui aussi stupéfait par l'information : "Par jour ? Non, sur ma journée à moi."

À lire également

"Tu plaisantes?" : Teddy Riner crée la stupeur dans Quelle époque! en dévoilant les kilos qu'il doit perdre avant les JO ! (VIDEO)

Suite à cette sortie médiatique qui a également fait réagir sur les réseaux sociaux, la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera n'a pas manqué de rassurer l'athlète tricolore de 2m03. "Ne t’inquiète pas Teddy Riner, tu auras bien 6 places pour ton entourage, à chacune de tes sessions, lui a-t-elle assuré sur les réseaux sociaux. Outre les deux places offertes par la fédération de judo, le gouvernement, avec le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) offre à tous les athlètes quatre places à chaque athlète pour chacune des sessions où il/elle est en lice, pour un "effort de plus de 1,6 million d’euros", a-t-elle également précisé.