Publicité

JO 2024 : la jauge de la cérémonie d’ouverture abaissée à 300 000 spectateurs

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, avait évoqué en 2022 la présence possible de « 600 000 spectateurs » le long de la Seine.

300 000 personnes pourront assister à l'événement organisé sur les quais de la Seine, soit moitié moins que le nombre de 600 000 initialement évoqué.  - Credit:CARON/ZEPPELIN/SIPA / SIPA / CARON/ZEPPELIN/SIPA
300 000 personnes pourront assister à l'événement organisé sur les quais de la Seine, soit moitié moins que le nombre de 600 000 initialement évoqué. - Credit:CARON/ZEPPELIN/SIPA / SIPA / CARON/ZEPPELIN/SIPA

Un chiffre revu largement à la baisse. La jauge de spectateurs qui pourront assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Paris le 26 juillet prochain sur les quais de Seine est « d'à peu près 300 000 », a déclaré ce mercredi 31 janvier Gérald Darmanin sur France 2.

Le ministre de l'Intérieur a détaillé l'organisation prévue pour l'événement. « L'idée, c'est qu'il y a 100 000 personnes sur les quais bas », avec des billets payants, et « plus de 220 000 personnes sur les quais hauts », avec des billets gratuits, a déclaré Gérald Darmanin. « Et puis il y a tous ceux qui habitent et qui vont pouvoir louer, faire des soirées le long de la Seine », a-t-il ajouté.

����️ Cérémonie d'ouverture des JO : Gérald Darmanin annonce une baisse de la jauge de spectateurs, soit "à-peu-près 300 000 personnes". #Les4V @GDarmanin #Paris2024 pic.twitter.com/i8glad07dp

— Telematin (@telematin) January 31, 2024

Une décision saluée par Valérie Pécresse

Des chiffres bien en dessous des déclarations du ministre en octobre 2022 au Sénat, qui avait évoqué « 600 000 spectateurs », dont 500 000 sur les quais hauts. Réinterrogé en mai 2023 lors de la signature du protocole de sécurité sur la cérémonie, le ministre de l'Intérieur avait même répété le chiffre. « Aujourd'hui, la cérémonie d'ouverture est comme elle était prévue », a pourtant affirmé Gérald Darmanin.

À LIRE AUSSI JO 2024 : un accès « totalement gratuit » à la culture ?

La présidente de la région Île-de-France [...] Lire la suite

VIDÉO -JO 2024 : "Tout est dans la tête, la douleur est une information", les mots d'Emmanuel Macron aux judokates françaises