JO 2024 : « Faire beaucoup plus », lance Macron aux médaillés de Tokyo

·1 min de lecture
L'objectif des 90 médailles aux JO de Paris en 2024 n'est pas réalisable, selon le célèbre judoka Teddy Riner.
L'objectif des 90 médailles aux JO de Paris en 2024 n'est pas réalisable, selon le célèbre judoka Teddy Riner.

Emmanuel Macron a reçu ce lundi 13 septembre les médaillés olympiques et paralympiques de Tokyo pour les « célébrer », mais surtout pour « préparer » les JO de Paris 2024, des Jeux « à la maison » où il faudra « faire beaucoup plus » en termes de médailles.

Devant plus d?une centaine de médaillés ? certains ne pouvant pas être là, comme les volleyeurs français, actuellement en train de disputer un 8e de finale de l?Euro ?, le président de la République a passé en revue les meilleurs moments des Jeux de Tokyo devant les yeux de la candidate à la présidentielle et maire PS de Paris, Anne Hidalgo, et d?une autre candidate, la présidente de région Valérie Pécresse.

Mais il a aussi exprimé de la déception. « Le bilan n?est pas tout à fait celui que nous attendions », a-t-il reconnu, à moins de trois ans des Jeux de Paris. L?équipe de France est en effet restée à Tokyo en deçà de ses objectifs et de ses standards avec 33 médailles, contre 42 à Rio. « Le succès des Jeux, ce sera le succès de nos sportifs, car ça marche comme ça », a-t-il précisé. « On doit faire beaucoup plus, parce que ce sont nos Jeux, à la maison, on est attendus », plaçant l?objectif d?intégrer « le top 5 », sans donner d?autre chiffre.

À LIRE AUSSI« Ne pas faire perdre la face au Japon » : trêve olympique pour les yakuzas

Le chef de l?État a promis que le gouvernement soutiendrait les sportifs français, rappelant la philosophie actuelle de « concentrer nos efforts sur les disciplines à fort pote [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles