Publicité

JO 2024 à Paris : quelles incidences sur la vie des expats ?

Souvent, les Français.es vivant à l’étranger profitent des vacances d’été pour revenir en France. Or cette année, cette période sera bien occupée par les Jeux olympiques de Paris et l’événement aura forcément un impact sur les expats.

La résonance dans vos pays d’expatriation

À l’étranger aussi, des événements sont organisés autour des Jeux olympiques 2024, auxquels vous avez peut-être déjà participé. Et ce n’est pas fini ! En voici quelques-uns :

  • Un dispositif de soutien au tissu associatif des Français à l’étranger aux couleurs des JO : partout à l’étranger, en Éthiopie par exemple, le ministère des Affaires étrangères lance chaque année un appel à projets dans le cadre de son dispositif de soutien au tissu associatif des Français à l’étranger. Les associations répondant aux critères reçoivent une subvention. Cette année, la thématique a été choisie pour coller aux JO de Paris : les projets promouvant la pratique du sport seront encouragés.

  • Des vidéos d’athlètes au Québec : le consulat de France à Québec a lancé une petite série de vidéos, chacune d’elles présentant un ou une athlète français.e vivant au Québec. Pour les visionner, c’est par ici.

  • Un compte à rebours en Slovénie : l’ambassade de France en Slovénie a installé un compte à recours sur son site destiné aux Français.es vivant dans le pays, afin de savoir exactement combien de jours vous séparent de cet événement.

Attention aux transports et aux logements

Si vous êtes flexible, on ne saurait que trop vous conseiller de décaler votre venue en France si votre séjour devait tomber en même temps que les JO. Si vous n’avez pas le choix, voici ce que vous devez savoir :

  • Transports : si vous venez en avion, évitez d’atterrir à Paris, où les aéroports seront certainement engorgés. Privilégiez les aéroports de province. Notez aussi que lors de la cérémonie d’ouverture, le 26 juillet, la circulation aérienne sera stoppée jusqu’à 150 km autour de Paris, sauf pour les vols des services d’urgence et ceux bénéficiant d’une dérogation de l’armée de l’air, précise Le Monde. Côté transports en Île-de-France, tout va être bousculé. Certaines zones seront interdites aux voitures, que vous pouvez retrouver ici. Île-de-France Mobilités a également annoncé l’augmentation de certains tarifs : si les abonnements Navigo ne bougent pas, le ticket + à l’unité coûtera 4 euros… Un conseil : achetez vos tickets de métro en avance !

  • Logements : si vous avez gardé une résidence en France, vous ne serez pas concerné.e par la hausse des prix des logements liée aux JO. Par contre, si vous avez besoin d’un logement le temps de votre séjour en France, le cabinet Deloitte présage une hausse des tarifs sur Airbnb de 85 % pendant cette période. Si vous rentrez en France définitivement et que vous cherchez un logement pour le long terme, vous vous apercevrez que le marché du logement a été fortement bousculé : les propriétaires privilégiant la location temporaire pour les JO, les offres de logement pour longue durée risquent d’être moins nombreuses.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :