J'irai dormir chez vous (RMC découvertes) - Antoine de Maximy : "Quand ça se passe mal, c’est encore mieux !"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Plouf, plouf… Où vais-je bien pouvoir aller ? Équateur ou Costa Rica ? Allez, vamos : le Costa Rica ! La méthode d’Antoine de Maximy est assez rudimentaire, et c’est tout ce qui fait son charme. À part ses caméras embarquées, ses chemises rouges et deux ou trois petits trucs, comme un passeport, une brosse à dents et un peu d’argent, l’homme n’a pas besoin de grand-chose pour partir se filmer au bout du monde. Avec 62 numéros déjà tournés de J’irai dormir chez vous, l’ancien grand reporter est rodé aux aléas du voyage. Mieux : les galères, il les espère ! "Quand ça se passe bien, ça se passe bien, glisse-t-il avec l’oeil qui frisotte. Mais quand ça se passe mal, c’est encore mieux !" Pour rappel, Antoine de Maximy s’est déjà retrouvé pris dans une fusillade aux Caraïbes, s’est réveillé avec un gros mal aux cheveux dans sa voiture en Corée du Sud, après avoir abusé de l’alcool local, et a « survécu » à l’absorption d’un cookie au cannabis lors du festival Burning Man, dans le désert du Nevada, aux États-Unis.

À lire également

Antoine de Maximy : sa nuit coquine avec un hôte de J'irai dormir chez vous (VIDEO)

Débrief de l’émission… dans sa cuisine!

Plouf, plouf, donc : direction San José, la capit... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles