Publicité

Jeux Olympiques : il y a un risque de canicule cet été à Paris

Lorsqu’une ville accueille un événement sportif comme les Jeux Olympiques, les organisateurs doivent tout anticiper. Et depuis que le climat se réchauffe de plus en plus, ils doivent se préparer aux canicules.

Jusqu’à présent, les JO de Tokyo de 2021 sont les plus chauds jamais enregistrés, avec des températures régulièrement au-dessus de 30°C. Paris pourrait-il battre cette année le record ?

La capitale française accueille la compétition mythique du 26 juillet au 11 août 2024, suivie des épreuves paralympiques début août. Et déjà, des scientifiques suspectent une canicule qui pourrait s’avérer féroce. Une étude publiée en novembre 2023 dans la revue Npj Climate and Atmospheric Science estime que “des températures dépassant d’environ 4°C le record de 2003 après 2020 en Île-de-France sont possibles”, écrivent les auteurs. Leurs “simulations sur modèles suggèrent que de tels records pourraient également être battus au cours des décennies 2020-2050.” La recherche “n’est pas une prévision pour juillet-août 2024 à Paris, mais une évaluation des risques de canicules extrêmes dans un climat en changement”, préviennent-ils.

Les canicules ont été fréquentes ces dernières années à Paris, avec un pic historique de températures (42,6°C) enregistré en juillet 2019.

Une nouvelle vague de chaleur pourrait toucher la capitale pendant les Jeux Olympiques et paralympiques. Paris a du mal à s’adapter au changement climatique : par manque d’espace vert et sa population dense, elle est la ville où (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment rafraîchir son intérieur de manière écologique ?
Les hêtres tortillards de Verzy : ces arbres mutants gardent tout leur mystère
Pendant combien de temps faut-il laisser tremper son orchidée dans l'eau ?
Pourquoi une odeur de "pourri" empoisonne la vie des habitants de Lisbonne ?
Comment utiliser la biomasse pour produire de l'énergie ?