Publicité

Jeux olympiques de Paris-2024 : des dizaines de milliers de nouveaux billets mis en vente jeudi 8 février à 10h

L'Arena Champ-de-Mars accueillera les épreuves de judo, de lutte libre, et de lutte gréco-romaine lors des Jeux olympiques de Paris cet été.
Paris 2024/Wilmotte & Associés L'Arena Champ-de-Mars accueillera les épreuves de judo, de lutte libre, et de lutte gréco-romaine lors des Jeux olympiques de Paris cet été.

JEUX OLYMPIQUES - À un peu plus de six mois et demi des Jeux Olympiques de Paris 2024, il reste encore deux millions de places à vendre sur les dix millions éditées. Comme l’annonce le site officiel de la billetterie, « des rendez-vous réguliers de relâches de billets vont jalonner les prochaines semaines jusqu’aux Jeux », à commencer par celui de ce jeudi 8 février.

Tony Estanguet visé par une enquête sur son salaire au Cojo, il répond aux accusations

À partir de 10 heures, des dizaines de milliers de nouveaux billets seront mis en vente sur www.tickets.paris2024.org, dont 45 % coûteront moins de 100 euros et 95 % concerneront des épreuves en Île-de-France. La règle du premier arrivé, premier servi primera, l’organisation des Jeux recommandant de se connecter avant 10 heures ce jeudi.

Si tous les sports seront concernés par cette mise en vente, « certains le seront en nombre très limité », prévient le Comité d’organisation des Jeux olympiques (Cojo). Comme d’habitude, après l’expérience des précédentes sessions de mises en vente, les finales d’athlétisme et de natation devraient partir en un éclair, tout comme les épreuves de judo à l’Arena Champ-de-Mars ou celles d’escrime au Grand Palais.

Des places pour les cérémonies d’ouverture et de clôture seront aussi disponibles. Récemment, la jauge de spectateurs pour cet événement inédit organisé sur les quais de Seine a été revue à la baisse, passant de 600 000 à 320 000, dont 100 000 payants sur les quais bas et 220 000 gratuits sur les quais hauts.

Rappelons qu’il n’est toujours possible d’acheter qu’un maximum de 30 places par compte utilisateur.

De nouveaux billets pour les sessions « sold out » des Paralympiques

Actuellement sur le site de la billetterie, on trouve toujours en permanence des places à 24 euros pour les tournois féminin et masculin de football, pour des rencontres en dehors d’Île-de-France. En dehors de ces places les moins chères, hormis du rugby à sept féminin à 35 euros au Stade de France, on ne trouve plus rien à moins de 80 euros ou 90 euros, comme des places de basket féminin au stade Pierre-Mauroy de Lille, de l’aviron sur le site de Vaires-sur-Marne ou du handball masculin à la Porte de Versailles.

Il reste encore beaucoup de sessions disponibles en boxe, mais pas à moins de 100 ou 150 euros. Et pour la cérémonie d’ouverture le long de la Seine, les seuls billets pas encore en rupture de stock sont ceux de la catégorie A, à 2700 euros pièce...

Régulièrement jusqu’aux JO, l’organisation promet « des rendez-vous surprises de la billetterie (qui) ne seront annoncés que quelques jours à l’avance ». Rappelons qu’une plateforme de revente ouvrira aussi au printemps, sans date précise pour le moment. Il s’agira de l’unique site officiel pour les détenteurs de billets du monde entier désirant procéder à la revente de leurs billets, sans possibilité de gonfler le prix initial.

Ce jeudi, de nouvelles places pour les Jeux paralympiques seront aussi mises en vente, à partir de 15 euros. Elles concerneront les quelques sessions déjà « sold out », comme des épreuves d’escrime fauteuil au Grand Palais. Des places pour les cérémonies d’ouverture et de clôture seront aussi proposées, notamment mises en vente à partir de 45 euros pour cette dernière, au Stade de France.

À voir également sur Le HuffPost :

Tony Estanguet visé par une enquête sur son salaire au Cojo, il répond aux accusations

JO de Paris 2024 : Anne Hidalgo convie préfets, sportifs et même Macron à plonger dans la Seine avec elle