Jennifer (Mariés au premier regard) prend un risque pour son mariage avec Eddy

Jennifer (gérante d'un salon de coiffure de 31 ans) et Eddy (37 ans, chargée d'activités événementielles) sont compatibles à 81%. Les deux candidats de Mariés au premier regard 2022 ont connu des déceptions amoureuses douloureuses. Elle a été trahie par le papa de son fils âgé de 6 ans, avec lequel elle a vécu durant sept ans, et lui a été quitté du jour au lendemain, après que son ex a eu un coup de foudre en allant acheter une voiture. L'annonce du mariage a donc été une bénédiction pour eux.

Lors de l'épisode du 2 mai 2022, les deux candidats ont quitté Lille pour Paris afin de trouver leur tenue pour l'union. Jennifer était entourée de sa meilleure amie Honorine et de son papa Jean-Marc, avec lequel elle a une relation fusionnelle. Ce dernier était toujours aussi inquiet de savoir qui elle allait épouser. Et le fait que sa fille préfère avoir un tailleur plutôt qu'une robe n'a rien arrangé. D'autant plus qu'il l'avait trouvée sublime dans une robe blanche qui était moulante et un peu transparente au niveau du haut et du dos. "Je ne m'attendais pas à une réaction comme ça. Quand je me suis vue dans cette tenue, je me suis dis limite que je ne voulais pas en essayer d'autre. Je pensais avoir une réaction plus positive de la part de mon père. Ca m'a perturbée", a confié la belle blonde.

Jennifer s'est justifiée en expliquant que cette tenue reflétait sa personnalité :...

Lire la suite


À lire aussi

Jauffrey (Mariés au premier regard) mis en garde par Frédérick Bousquet avant son mariage avec Cyndie
Emilie (Mariés au premier regard) mal à l'aise lors de la soirée de mariage, Frédérick très ému
Pauline (Mariés au premier regard) : Grosses galères avant le mariage, révélations sur des moments en off

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles