Publicité

Jenna Ortega : pourquoi les scénaristes en grève se moquent de la star de Mercredi

Netflix
Netflix

C'est l'évènement majeur qui cristallise Hollywood en ce moment : la grève des scénaristes lancée par la Writers Guild of America [le syndicat des scénaristes américains qui protège leurs droits d'auteur, ndlr]. L'échec d'un nouvel accord avec l'AMPTP (l'Alliance des producteurs de cinéma et de télévision) a poussé le syndicat se lancer dans une longue grève.

Les scénaristes se battent pour une revalorisation des droits et des conditions de travail mais aussi une hausse de leurs salaires dans un contexte où les plateformes de streaming ont pris une place prépondérante.

Jenna Ortega moquée par les scénaristes grévistes

Et alors que la grève bat son plein - mettant à l'arrêt de nombreuses productions - les manifestants n'ont pas manqué d'imagination pour trouver des slogans forts et piquants pour exprimer leur colère. Si l'on a pu croiser des références à Succession, Top Gun ou Severance, comme sur ces photos partagées par Variety, certains scénaristes se sont moqués de Jenna Ortega, l'étoile montante du cinéma d'horreur et de genre.

Ainsi, lors des premiers jours de la grève, Nick Adams, scénariste sur BoJack Horseman, avait tweeté : "Jenna Ortega ferait mieux de revenir de New York cet après-midi pour être sur le piquet de grève". Ce à quoi Karen Joseph Adcock, scénariste sur The Bear, avait ajouté : "Réécrire, c'est écrire ! Rendez-vous sur le piquet de grève, Jenna".

Et Brandon Cohen, scénariste pour Disney Channel et sur le film L'Escorte, avait fait sensation avec une pancarte sur laquelle était inscrit : "Sans scénaristes, Jenna Ortega n'aura rien à améliorer !". Mais alors pourquoi Jenna Ortega est-elle le bouc émissaire des scénaristes en grève ?

Parce que la star de la série Mercredi avait créé la polémique en mars dernier dans le podcast de Dax Shepard en révélant qu'elle avait changé les scripts de la série Netflix sans en parler aux scénaristes. Si l'actrice a elle-même avoué qu'elle avait "manqué de professionnalisme", elle a expliqué pourquoi elle avait changé des passages qui n'avaient aucun sens, selon elle :

"Tout ce qu’elle fait, tout ce que je devais jouer ne collait pas du tout au personnage", a-t-elle expliqué. "Qu’elle soit impliquée dans un triangle amoureux n'avait aucun sens. Il y avait également une réplique sur une robe qu’elle devait porter pour le bal et elle disait : ‘Oh mon dieu, j’adore ! Je ne peux pas croire que je viens de dire ça, je me déteste', et je me disais : ‘Non, il n’y a pas moyen qu’elle puisse faire ça.’”

L'actrice a donc dû expliquer ses changements aux scénaristes qui découvraient la réécriture des scripts ensuite parce qu'elle trouvait le scénario trop léger et naïf. Le comportement de la star, que l'on retrouvera bientôt dans Beetlejuice 2 de Tim Burton avec Winona Ryder, a été vivement critiqué par quelques scénaristes, qui ont remis de l'huile sur le feu lors du mouvement de grève.

Si la grève est bien partie pour durer - mais durera-t-elle aussi longtemps que celle de 2007 ? - il faut bien dire que Jenna Ortega ne s'est pas fait que des amis chez les scénaristes. Reste à savoir comment se dérouleront les retrouvailles de l'actrice avec les scénaristes de Mercredi pour la saison 2, commandée par Netflix.

Lire la suite sur AlloCiné

"Je n'ai pas dormi, je me suis arrachée les cheveux" : Jenna Ortega a souffert sur le tournage de Mercredi

Mercredi sur Netflix : Jenna Ortega révèle pourquoi elle a failli passer à côté du rôle qui l'a consacrée

Les Feux de l'amour : le cancer d'Eric Braeden (Victor) va-t-il avoir des conséquences sur la série ? Il répond

Un Si Grand soleil : Marie-Clotilde Ramos-Ibanez (Sofia) quitte la série

Gladiator : pour remplacer cet acteur décédé, le réalisateur a dû dépenser 3 millions de dollars pour 2 minutes de film

Ici tout commence : "On va faire un break"... Un couple emblématique se sépare