Publicité

"Quand j'en parle, là, je suis ému" : le rappeur Oli au bord des larmes dans The Voice

Ce samedi 10 février 2024 dans les premières auditions de la saison 13 de The Voice sur TF1, les coachs et les téléspectateurs ont fait la connaissance de Jacintha. Âgée de 70 ans, elle est née en Argentine à Buenos Aires et vit en France depuis 44 ans. Après avoir mené une carrière de chanteuse dans l'ombre tout en se produisant dans divers pays d'Europe et d'Amérique du Sud, Jacintha a tenté sa chance dans le télé-crochet, et a convaincu Bigflo & Oli de se retourner. Cela lui a fait plaisir, car elle apprécie les deux rappeurs : "Je me suis dit que ce serait peut-être bien que je tente l'aventure, parce que la vie est surtout faite de rencontres. (...) Et ce que je trouve très fort dans votre rap, c'est (...) qu'il y a de la bonté, de la bienveillance, de la lumière...".

À lire également

“La honte", “c’est impardonnable” : Zazie fait une bourde et perd un talent dans The Voice

"Ça nous rappelle les CD que notre père écoutait à la maison. Je revois tout ça. Donc nous, ça nous touche toujours ce genre de musique-là", a expliqué Bigflo avant que son frère Oli ne prenne la parole, les larmes aux yeux. "Ça renvoie à notre histoire personnelle. Même quand j'en parle, là, je suis ému, parce que c'est des chansons que notre père chantait dans le salon à la fin des repas. On a trouvé ça magnifique, spontané, authentique. Quelque chose de brut qui sort du coeur avec même parfois quelques petits défauts. J'ai bien aimé les erreurs de guitare, je trouvais que ça faisait vrai. On est très heureux de pouvoir t'accueillir dans notre équipe, tenter des belles choses, discuter et partager ensemble", a-t-il déclaré avant de se lever avec Bigflo et la rejoindre pour la féliciter.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi