Jean-Yves Le Drian : "L'insurrection aux Etats-Unis nous enseigne qu'il faut rester vigilants"

·1 min de lecture

Une semaine après l'assaut contre le Capitole et à trois jours de l'investiture de Joe Biden, avez-vous des doutes sur la solidité de la démocratie américaine?
Je suis comme beaucoup de Français, encore marqué par l'effroi provoqué par ces scènes hallucinantes. Personne ne pouvait imaginer assister à cette journée insurrectionnelle à Washington. C'est un paradoxe car la démocratie venait de faire preuve de sa vitalité avec une participation record aux urnes. Et pourtant, ce vote historique a été remis en cause par la diffusion répétée depuis quatre ans de fausses informations qui érodent la démocratie en enfermant une partie de la population dans une réalité parallèle et artificielle, le tout attisé par un chef de l'Etat qui combattait les résultats validés de cette élection. Ceux qui s'étaient enfermés dans une vérité alternative l'ont cru. 

Lire aussi - Assaut du Capitole : comment le discours populiste de Donald Trump a conduit à l'insurrection de ses troupes

Mais face à l'insurrection, la démocratie américaine a tenu…
Oui, et elle s'est même réaffirmée. Parce qu'elle a des anticorps qui se sont manifesté de façon spectaculaire, le droit, la justice et le parlement. Intimement, j'étais persuadé que cette insurrection n'irait pas à son terme. C'est une victoire à la fin de la démocratie, de la raison et de la vérité, car oui, ces mots ont encore un sens. Mais cela nous enseigne qu'il faut rester vigilants. En démocratie, rien n'est jamais acquis. Il faut dans un état de dr...


Lire la suite sur LeJDD