Publicité

Jean-Paul Rouve : le cocktail explosif ingurgité au quotidien par la mère de son fils, Bénédicte Martin

En 2003, le prix Contrepoint récompense Warm Up, le premier livre de Bénédicte Martin. C'était le début d'une seconde carrière pour la jeune romancière de 25 ans, auparavant habilleuse dans des défilés de mode alors qu'elle poursuivait un cursus universitaire en philosophie. "J'ai vite compris que cette notoriété ne s'étendait pas au-delà de Paris, qu'elle durait deux mois tout au plus, et qu'un petit écrivain en chassait un autre tous les trimestres dans ce milieu, expliquera-t-elle en 2018 en interview avec Gonzaï. Après ça, je me suis mise en retrait, j'ai rencontré le père de mon fils et j'ai arrêté de sortir." Bénédicte Martin a croisé le chemin de Jean-Paul Rouve (Podium, Nos jours heureux, Les Tuche...). De son idylle avec l'ex-Robin des Bois naît un fils, Clotaire, en 2007. Elle vient alors de publier son second livre, Perspectives de paradis, des « nouvelles amoureuses » qui confirment son talent littéraire, un don qu'elle met d'ailleurs à profit dans la presse.

Une plume qu'elle nourrit également à l'aide d'un cocktail explosif, comme elle l'a déjà confié à Gonzaï : "Je m'arsouille au Xanax depuis vingt ans. C'est une béquille. Après avoir essayé beaucoup de trucs, le Xanax est finalement ce qui me convient le mieux. Beaucoup picolent pour écrire ; moi, ça ne me réussissait pas. Prozac et Xanax, ça fait un bon petit duo ; ça m'équilibre à mort." Ce régime peut orthodoxe lui donnerait ainsi "l'impression de vivre dans une (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Quand tu vas uriner de la poudre..." : Mario et Jean-Pascal se lâchent sur leur passage dans la Star Academy
Olivier Metzger : le photographe des stars meurt brutalement à 49 ans
Surprise ! Deux Miss se sont mariées dans le plus grand secret
Simon Liberati : qui est Eva Ionesco, l'ex-femme du vainqueur du prix Renaudot ?
"Soudain, Johnny eut une crise..." : Jacques Séguéla raconte un moment lunaire avec Johnny Hallyday