Publicité

Jean-Michel Apathie ironise sur la “bromance qui s’est nouée” entre Cyril Hanouna et le député Quentin Bataillon après son passage dans TPMP

Le président de la commission d’enquête sur les fréquences de TNT, Quentin Bataillon, a fait le choix étrange de se rendre sur le plateau de TPMP seulement quelques jours après avoir auditionné Cyril Hanouna. Et d’y attaquer l'animateur Yann Barthès, que son hôte ne porte pas dans son coeur.

Un passage dans TPMP qui ne passe pas

Quentin Bataillon, jeune député élu dans la Loire, a dirigé pendant quatre mois la commission chargée de l’attribution des chaînes de la TNT. Il a interrogé tour à tour grands patrons de presse, animateurs, producteurs…

Mais sa visite sur le plateau de TPMP a rapidement fait les gros titres. Celui qui est encore président de la commission jusqu’au 7 mai prochain doit en effet amèrement regretter les propos qu'il a tenus ce mardi 2 avril au soir sur la chaîne C8.

Après avoir reçu un petit cadeau de la part de Cyril Hanouna, le jeune homme de 30 ans a largement encensé l’émission de Baba.

Les critiques ne se sont pas fait attendre. Manuel Bompard, coordinateur national de La France Insoumise, a tweeté: “Pitoyable. Bataillon est incapable de continuer à présider sereinement : il doit renoncer”. Même demande de la part d’Aurélien Saintoul, particulièrement visé par Quentin Bataillon pendant son interview sur C8.

Yann Barthès attaqué chez Cyril Hanouna

Mais Quentin Bataillon n'a pas seulement tapé sur ses collègues lors de son intervention. Le député a attaqué Yann Barthès, le présentateur de Quotidien, auditionné la semaine dernière, quelques jours après Cyril Hanouna par la commission. “Je crois que c'est la première fois que je me suis énervé, il avait une attitude assez arrogante dès le début, il refusait de répondre à nos questions” a balancé le jeune politicien.

Des propos qui ont heurté Jean-Michel Apathie, chroniqueur de Quotidien, qui est revenu sur cette séquence ce soir sur TMC.

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi