Jean-Claude, agriculteur de "L'Amour est dans le pré", est mort

Jean-Claude, agriculteur de
Jean-Claude, agriculteur de

Jean-Claude, agriculteur de "L'Amour est dans le pré", est mort (Photo: Instagram @Karine Le Marchand)

DISPARITION - Jean-Claude Joly, l’un des candidats les plus emblématiques de L’Amour est dans le pré, est mort dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 juin. Il avait participé à la saison 6 de l’émission de M6 présentée par Karine Le Marchand.

Le corps de l’agriculteur âgé de 53 ans a été retrouvé dans l’étable de sa ferme à La Frenaye (Normandie) par son épouse Maud, qu’il avait rencontré dans l’émission, rapporte Le Courrier cauchois. Il laisse derrière lui sa compagne et leur fille Charlotte.

La cause de la mort est un suicide, comme le confirme Karine Le Marchand dans un hommage publié sur Instagram. “Mon Jean-Claude, les mots me manquent, mais pas mes larmes. Merci de m’avoir donné tant de joie et d’affection à chacune de nos retrouvailles. Tu as choisi de dire stop, alors repose en paix.” “Mes pensées vont vers Maud et votre petite Charlotte”, a ajouté l’animatrice.

Jean-Claude Joly avait rencontré son épouse, qui était déjà mère de trois enfants, lors de la saison 6 de L’Amour est dans le pré, diffusée en 2011. Il avait conquis les téléspectateurs avec son franc-parler et son humour. En 2016, il avait participé aux 10 ans de l’émission. Le producteur laitier avait été condamné au Havre pour des violences sur sa compagne en 2016.

Les hommages

Dans les colonnes du Parisien, ce même lundi, la production de Fremantle a, là aussi, tenu à lui rendre hommage. “La famille ADP est en deuil et tellement triste. Jean-Claude était l’un de ses membres les plus appréciés, drôle, jovial, il va terriblement nous manquer, déclare la société au quotidien. Cela a été un privilège de le rencontrer et de le côtoyer toutes ces années.”

Du côté des anciens candidats, l’émotion est là. “Mon dieu, quelle horreur. Dans quel triste monde nous vivons... Toutes nos pensées à sa famille”, ont commenté Mathieu et Alexandre de la saison 15 sous la publication de Karine Le Marchand. Même son de cloche chez Pierre et Fred, pour qui les pensées “vont à sa [femme] Maud, à ses enfants, et à leur petite Charlotte”.

“Mais plus sérieusement, cet événement pose une nouvelle fois le problème du désespoir qui pousse à commettre l’irréparable dans le monde des agriculteurs”, soulèvent-ils par ailleurs dans Le Parisien. “Quelle terrible agriculture, c’est affligeant. Il y a, il me semble un suicide tous les trois jours”, selon Mathieu, là aussi interrogé par le quotidien. Pour Jérôme et Lucie, c’est “l’horreur”, écrivent-ils. Ils n’ont “pas d’autres mots”.

À voir également sur Le HuffPostDans “LFAUIT”, le chœur militaire de Saint-Cyr fait pleurer Karine Le Marchand

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles