Jean Castex, mauvais élève des gestes barrières

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Testé positif au Covid-19, le relâchement du Premier ministre est pointé du doigt sur les réseaux sociaux où des vidéos de lui, sans masque et serrant des mains, circulent.

Le gouvernement ne cesse de le répéter: "Gardons le réflexe des gestes barrières". Masques, distanciation sociale, lavage de main... Les recommandations sont nombreuses afin d'éviter une flambée des contaminations. 

Mais ces rappels constants du gouvernement n'empêchent pas les ministres d'être eux-mêmes concernés par une forme de relachement. Le Premier ministre, Jean Castex, a été contaminé au Covid-19 par sa fille de 11 ans. 

Son test étant revenu positif ce lundi, le politique est placé à l'isolement pendant dix jours. Mais la responsabilité de Jean Castex est pointée du doigt sur les réseaux sociaux. Une vidéo dans laquelle on le voit serrer des mains, sans masque et dans un lieu clos, crée la polémique. 

"Il y a effectivement un relâchement qu'on a pu constater chez tous les Français, y compris chez le Premier ministre", pointe le chef du service politique de BFMTV Philippe Corbé.

Sans masque et sans distance

Les images datent du mardi 16 novembre lors d'une rencontre en marge du congrès de l'Association des maires de France (AMF) à Paris. On peut y voir le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, et le Premier ministre accueillir les maires et élus des Hauts-de-France, tout sourire et sans considération pour la distanciation sociale. Le pass sanitaire était exigé à l'entrée. 

Pointée du doigt sur les réseaux sociaux, la vidéo provoque alors une réaction embarassée du gouvernement. Le porte-parole de l'exécutif, Gabriel Attal, justifie: "On est tous humains." 

"Il peut y avoir de temps en temps un moment d'inattention, un écart", ajoute-t-il.

Le gouvernement qui assure être "très vigilant" quant au respect des gestes barrières pourrait être, en réalité, victime de la même tendance que le reste des Français.  

Quatre fois cas contact 

"Peut-être qu'on est un peu passé à autre chose, les gestes barrières sont moins respectés", s'inquiétait la ministre du Travail Élisabeth Borne mi-novembre alors que les ventes de masques en grande distribution ont baissé de 73% sur un an entre août 2020 et août 2021. 

À présent positif au Covid-19, les images de Jean Castex serrant des mains prennent une autre couleur. C'est la quatrième fois que le Premier ministre est cas contact. Il l'avait déjà été en septembre 2020 lors du Tour de France après avoir partagé la voiture du directeur de la compétition, Christian Prudhomme. 

Puis, à la suite d'un dîner avec Emmanuel Macron en décembre ainsi qu'en juin, après que son épouse avait contracté la maladie. Le chef du gouvernement, 56 ans, qui a reçu deux doses de vaccin au printemps, n'avait jusqu'alors jamais été testé positif.

Les ministres tombent le masque 

Sa contamination entraîne le test et l'isolement d'une dizaine de ministres français, dont Clément Beaune, le secrétaire d'État chargé des Affaires européennes qui a supprimé une photographie sur laquelle on peut le voir, sans masque, échanger avec le Premier ministre. 

Par ailleurs, le Premier ministre belge et quatre de ses ministres ont été mis en quarantaine suite à la visite de Jean Castex et de ses collègues, dont le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti. 

Ce dernier est présent, sans masque, sur une photographie postée par son homologue belge, Vincent Van Quickenborne. De quoi remettre en cause l'exemplarité du gouvernement français quant aux gestes barrières, ces mesures pensées pour faire "barrage" au Covid-19 alors que l'épidémie repart à la hausse en France.  

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Le Premier ministre français Jean Castex est positif au Covid-19

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles