Publicité

Le jeûne est-il un remède miracle contre le cancer ?

Le jeûne, une pratique millénaire inscrite dans diverses traditions culturelles et religieuses, a récemment suscité un intérêt accru en tant que potentiel remède contre le cancer. Cette idée s'est nourrie de recherches préliminaires suggérant que le jeûne pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé, y compris dans la prévention et le traitement du cancer. Mais ces études scientifiques ont été suivies par des affirmations sensationnalistes d'influenceurs et de personnalités controversées, qui ont entretenu l'enthousiasme populaire autour de cette pratique. La question est cependant épineuse, car certaines personnes atteintes de cancer vont jusqu'à se priver de nourriture durant des jours dans l'espoir de guérir ou de limiter l'impact de cette maladie. Une approche très mal perçue par les médecins et qui peu être dangereuse. Mais alors, que disent les articles scientifiques ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.

Dans une étude réalisée par le Docteur Christian Mottet, Médecin chef de service de Gastro-entérologie à l'hôpital de Sion et la Docteur Sophie Sierro, Phd, doctorat en sciences médicales à l'université d'Oxford, on peut lire que le jeûne pourrait présenter des effets bénéfiques.

En effet, dressant la liste des différentes recherches scientifiques sur les bénéfices du jeûne réalisées depuis des décennies, les auteurs ont relevé que "le manque de nourriture périodique en alternance avec les périodes d’abondance montre une amélioration de la réponse au stress (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Takotsubo, burn-out, crise de panique : quand le stress nous submerge
Le racisme peut altérer le cerveau des personnes qui en sont victimes
Si Alzheimer n'existait pas pendant l'Antiquité, est-ce une maladie des temps modernes ?
Votre gourde est certainement très sale, voilà comment bien la nettoyer
Quelle est la différence entre alcoolisme et dipsomanie ?