Publicité

Jay-Z, accompagné de Blue Ivy, prend la défense de Beyoncé (et tacle les Grammy)

La 66e édition des Grammy Awards s’est tenue dans la nuit de dimanche à lundi à Los Angeles. Les stars étaient au rendez-vous, dont Beyoncé, Jay-Z et leur fille Blue Ivy, âgée de 12 ans, habitués de l’événement. Le rappeur s’est vu remettre le prix du Dr. Dre Global Impact Award, récompensant l’entièreté de sa carrière.

Jay-Z est monté sur scène accompagné de sa fille aînée Blue Ivy. Alors qu’il recevait son trophée, l’Américain de 54 ans n’a pas caché son amertume face à la Recording Academy, qui regroupe les votants de l'évènement. « Nous voulons que tout se passe bien. Du mieux possible, du moins. Et bien sûr, c’est subjectif. Vous n’êtes pas obligés d’applaudir à tout. Il est évident que c’est subjectif parce que, vous savez, c’est de la musique et c’est basé sur l’opinion », a commencé la star derrière le micro.

« Je ne veux pas embarrasser cette jeune femme, mais elle a plus de Grammys que tout le monde et n’a jamais gagné l’album de l’année », a ajouté Jay-Z, mentionnant son épouse Beyoncé qui se trouvait dans la salle à ce moment-là.

« Même selon vos propres critères, ça n'est pas normal. Pensez-y. Elle a le plus grand nombre de Grammys et n’a jamais gagné l’album de l’année. Cela ne va pas », a-t-il insisté, avant d’ajouter : « Quand je suis nerveux, je dis la vérité ».

À lire aussi Céline Dion : son apparition surprise et émouvante, bouquet final des Grammy Awards

Beyoncé, reine des Grammy Awards

L’année dernière, Queen B devenait l’artiste la plus p...


Lire la suite sur ParisMatch