Publicité

"J'avais les lèvres entrouvertes et un bout…" : ce témoignage écoeurant de Coline Berry face aux enquêteurs

Un témoignage effarant. Le 31 août dernier, la plainte qu'elle avait déposée contre Richard Berry et Jeane Manson pour "viol sur mineur de 15 ans par ascendant, agression sexuelle sur mineur de 15 ans, et corruption de mineur commis en 1982 et 1986" (plainte requalifiée en "agression sexuelle sur mineur de 15 ans" pour Richard Berry et en "corruption de mineur de 15 ans" pour Jeane Manson au fil de l'enquête, ndlr) avait été classée sans suite. Des mois plus tard, Le Parisien révèle les propos qu'aurait tenus Coline Berry lors des investigations menées par la brigade de protection des mineurs. "Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours embrassé mon père sur la bouche avec la langue", aurait-elle affirmé aux enquêteurs avant de parler en détails du "jeu de l'orchestre" auquel son père et son ex-compagne l'auraient obligée.

"C'est mon père nu, Jeane Manson nue, qui jouent à recréer un orchestre avec leurs organes sexuels, donc en l'occurrence le sexe de mon père comme une flûte ou une trompette", dévoilait-elle sur l'antenne de BFMTV il y a quelques mois, en larmes. En face des enquêteurs, Coline Berry aurait décrit ce jeu sexuel en détails. "J'avais les lèvres entrouvertes et un bout de son gland était dans ma bouche pour que je mime le souffle d'un instrument", aurait décrit Coline Berry aux enquêteurs, toujours selon les informations du Parisien. "Elle rapporte que, lorsqu'elle avait 8 ans, le comédien lui aurait demandé de se mettre nue (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Enola (Star Academy) fait une annonce cash : elle ne sauvera pas son ami, Julien
Freddie Mercury : des photos inédites du chanteur quelques jours avant sa mort dévoilées
Jenifer : la chanteuse très émue en évoquant ses trois enfants dans Quotidien
"Elle est nulle !" : Jean-Pascal Lacoste s'en prend violemment à une nouvelle prof de la Star Academy
"Une amnésie collective" : Camille Chamoux revient sur sa collaboration avec Roman Polanski