Publicité

Jardin : quand les plantes passent à table

Aster maritime et son goût d’artichaut

Avec ses feuilles lisses et tendres, celle que l’on surnomme « oreille de cochon » ou « épinard de mer » pousse généralement en bord de mer. Idéale pour accompagner une viande ou un poisson, cette plante se poêle juste avec un peu d’ail et a un subtil goût… d’artichaut. En culture : elle n’aime que les sols très humides et salés, avec une belle exposition lumineuse. Si vous n’habitez pas près de la mer, semez-la en pot dans un mélange 50 % sable de mer et 50 % terreau à semis.

Rungia klossii et son goût de champignon

Originaire de Papouasie-NouvelleGuinée, cette vivace tubéreuse se distingue par des feuilles d’un vert luisant. Cuisinée cuite comme un légume, elle se déguste aussi dans une omelette, en salade, avec des épinards ou bien en assaisonnement de pâtes ou de riz. En culture : cultivée en pot dans un terreau riche et non calcaire, exposée mi-ombre, elle se sème ou se met en terre à partir de plants en godets.

Mertensia maritima et son goût d’huître

Prisée par les cuisiniers, elle ressemble un peu au pourpier et s’utilise avec parcimonie, car elle possède un très fort goût iodé. Considérée comme une huître végétale, elle se mange crue afi n de garder son intérêt gustatif. Elle se cisèle dans une salade, se pose sur une tranche de pain beurré pour se déguster en guise d’amuse-bouche, accompagne un tartare de bar ou un velouté froid de légumes verts.

En culture : plutôt facile à faire pousser, elle aime un sol bien drainé et l’exposition mi-ombre. Attention, elle peut vite devenir envahissante. Le mieux est de la semer en pot pour éviter escargots et limaces.

Et aussi… La germandrée tomenteuse, au goût surprenant de saucisson, la ciste maritime, qui donne l’impression de croquer du fenouil, ou la santoline verte, qui sent l’olive. Il existe aussi des végétaux qui portent bien leur nom, comme la plante fromage, la goutte de chocolat, l’armoise cola ou encore la menthe banane !

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi