Publicité

Le Japon va offrir 1 million de yens par enfant aux familles de Tokyo qui déménagent en zone rurale

Le village rural de Nagoro, en mars 2019  - Kazuhiro NOGI / AFP
Le village rural de Nagoro, en mars 2019 - Kazuhiro NOGI / AFP

Cette somme vient s'additionner aux 3 millions de yens auxquels les familles peuvent déjà prétendre si elles souhaitent quitter la vie urbaine et s'installer dans des zones plus reculées du pays.

Une belle incitation à quitter la ville. Comme le rapporte un article de l'agence de presse japonaise Kyodo, le gouvernement nippon va offrir à partir d'avril jusqu'à 1 million de yens par enfant, soit environ 7 300 euros, à toutes les familles qui déménagent de la région métropolitaine de Tokyo.

Objectif de cette proposition: réduire la concentration de population dans la région de la capitale, mais aussi repeupler des régions rurales délaissées du pays.

1 300 municipalités concernées

Preuve de la volonté du Japon de faire bouger les choses, cette nouvelle somme vient s'ajouter aux 3 millions de yens de soutien financier déjà accordés aux familles qui déménagent. Cette incitation concerne en particulier les habitants des 23 quartiers de Tokyo qui composent la zone métropolitaine centrale, mais aussi de certaines préfectures voisines telles que Saitama, Chiba ou Kanagawa.

En face, ce sont 1 300 municipalités qui participent à ce programme et qui attendent leurs nouveaux habitants et leurs enfants. Elles sont situées en dehors des zones métropolitaines japonaises et souffrent pour la plupart du départ des jeunes vers les grandes villes. À cela, il faut ajouter un vieillissement de la population, conjugué à une natalité basse pour l'ensemble du Japon.

Comme le souligne le Guardian, le versement de cette somme est logiquement soumis à plusieurs conditions. Ainsi, les familles doivent vivre pendant au moins cinq ans dans leur nouveau logement et, le cas contraire, devraient rembourser la somme allouée. De plus, il est également demandé qu'au moins l'un des membres de la famille travaille dans une entreprise de la région, ou bien ouvre lui-même une nouvelle entreprise localement.

D'ici 2027, les autorités espèrent que 10 000 personnes auront déménagé de Tokyo vers ces communes rurales.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Japon : les touristes de nouveau bienvenus