Publicité

Le Japon se divise après l’élection d’une Miss d’origine ukrainienne

Loin de la polémique française autour de la coupe de cheveux d’Ève Gilles, les Japonais se déchirent, eux, sur les origines de leur nouvelle Miss. En effet, l’élection de Carolina Shiino, une mannequin de 26 ans née en Ukraine, a relancé le débat sur « ce que signifie être Japonais », comme l’explique la BBC.

Et pour cause, les internautes sont nombreux à avoir déclaré que Carolina Shiino ne ressemblait pas à une « Miss Japon », alors que la jeune femme est la première femme à ne pas avoir de parents japonais à remporter la couronne.

« Cette personne qui a été choisie comme Miss Japon n’est même pas un mélange de Japonais, mais est 100 % purement ukrainienne. Comprenez qu’elle est belle, mais ici, c’est 'Miss Japon'. Où est la Japonaise ? », a ainsi commenté une personne sur X.

« Un mauvais message »

« Je pense que les Japonais reçoivent naturellement un mauvais message lorsqu’une personne d’apparence européenne est considérée comme la plus belle des Japonaises », a également regretté un internaute. Et immanquablement, l’élection de Carolina Shiino a soulevé des questions politiques : « Si elle était née russe, elle n’aurait pas gagné. Aucune chance… »

De son côté, Ai Wada, l’organisatrice de Miss Japon, a déclaré à la BBC que les juges avaient élu Carolina Shiino en « pleine confiance ». « Elle parle et écrit dans un japonais beau et poli », a assuré l’organisatrice. « Elle est plus japonaise que nous. » Un avis heureusement partagé par de nombreux internautes, qui v...


Lire la suite sur ParisMatch