Publicité

Le Japon devient le cinquième pays à se poser sur la Lune

Grâce à l'alunissage de son module SLIM -Smart Lander for Investigating Moon-, l'agence spatiale japonaise renoue avec le succès spatial. Mais la vie de son engin est déjà compromise.

Le Japon est devenu samedi le cinquième pays à avoir réussi à se poser sur la Lune, mais son module risque d'être bientôt à court d'énergie à cause d'un problème de panneaux solaires.

Après une descente haletante de 20 minutes, l'agence spatiale nippone Jaxa a annoncé que le module SLIM (Smart Lander for Investigating Moon) avait aluni à 00H20 samedi (vendredi 15H20 GMT) et que la communication avec lui avait été établie.

Mais faute de panneaux solaires en état de marche, l'engin surnommé « Moon Sniper » pour sa capacité à se poser avec précision ne disposera d'électricité que pendant « plusieurs heures », a averti Hitoshi Kuninaka, l'un des responsables de la Jaxa. Il est possible que les panneaux fonctionnent à nouveau quand l'angle du soleil aura changé, a-t-il précisé, tandis que l'équipe s'efforçait de maximiser les résultats scientifiques de la mission en transmettant les données obtenues vers la Terre.

 

Le SLIM. © REUTERS / REUTERS

« Il est peu probable que les panneaux solaires soient tombés en panne. Il est possible qu'ils ne soient pas orientés dans la direction initialement prévue », a-t-il fait savoir lors d'une conférence de presse. « Si la descente n'avait pas réussi, la sonde se serait écrasée à une vitesse très élevée. Si tel était le cas, toutes ses fonctionnalités seraient perdues », a-t-il relevé. « Mais des données sont envoyées sur Terre ».

À lire aussiLa Lune, sanctu...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Premier alunissage réussi pour une sonde japonaise, bientôt à court d'énergie