Publicité

Jane Fonda malade du cancer : elle révèle être condamnée et se dit "prête à partir"

En septembre dernier, la vie de Jane Fonda a pris un nouveau tournant. L'actrice, âgée de 84 ans, a révélé être atteinte d'un cancer. "On m'a diagnostiqué un lymphome non hodgkinien (un cancer du système lymphatique, ndlr) et j'ai commencé des traitements chimio", avait-elle d'abord expliqué sur son compte Instagram. Malgré ce diagnostic, elle avait tenu à rester positive puisqu'elle avait précisé que ce cancer pouvait être soigné. "Il est tout à fait curable. 80 % des gens survivent, donc je me sens très chanceuse", avait-elle poursuivi avant d'ajouter : "J'ai aussi la chance d'avoir une assurance maladie et d'avoir accès aux meilleurs médecins et traitements". Il y a quelques jours, c'est lors d'une interview accordée à Entertainment Tonight qu'elle s'est confiée. Jane Fonda s'est, cette fois-ci, montrée beaucoup moins positive que précédemment. "Je n'ai pas peur de mourir. Je suis prête, j'ai eu une vie formidable", a-t-elle affirmé. "Non pas que je veuille partir, mais je suis consciente que ce sera plus tôt que tard", a-t-elle déclaré ensuite, consciente qu'il ne "lui restait plus beaucoup de temps à vivre". Même si cette situation est très compliquée, l'actrice garde le moral et elle s'apprête à fêter ses 85 ans, entourée de ses proches. "Ma famille sera présente. Ma fille et mes petits-enfants viendront du Vermont et mon fils, sa femme et son enfant, qui vivent à Los Angeles, et quelques amis viendront, et nous passerons un (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Je vis très bien" : les confidences d'Eve Angeli sur ses revenus
"On aurait construit notre histoire sur un mensonge" : Marianne James revient sur sa rupture avec son compagnon
"Un peu une poubelle" : les indiscrétions chocs de l'ORL de Céline Dion sur son faux syndrome et sa santé fragile
"Je l'ai trahie" : peu avant sa mort, Elvis Presley a révélé ses véritables intentions envers sa compagne Ginger Alden
Michael Schumacher : nouveau coup dur pour la famille du pilote, son fils Mick "déçu"