Publicité

"Plus jamais ça" : une conférence sur l'antisémitisme organisée en Pologne

"Plus jamais ça" a répété l'ancien président israélien Reuven Rivlin à la conférence sur l'antisémitisme organisée par plusieurs associations juives en Pologne, notamment l'Association juive européenne.

Etayant son propos, Reuvin Rivlin a précisé qu'aujourd'hui cette phrase lourde de sens voulait dit que le peuple juif ne sera plus jamais sans défense.

Manuel Valls participait également aux débats, pendant lesquels il a critiqué les propos qu'on eu certains pays comme l'Afrique du Sud envers Israël. Pour l'ancien Premier ministre français, utiliser des termes comme "colonisation" ou "génocide" en référence à l'Etat hébreux revient à vouloir le "nazifier", une dangereuse entreprise idéologique selon lui.

Le milliardaire américain Elon Musk, récemment accusé d'antisémitisme, à quant à lui fait un parallèle entre les rassemblements soutenant les Palestiniens, et le fait de soutenir l'organisation terroriste du Hamas.

Contredisant les propos du patron de X (anciennement Twitter), un militant palestinien interviewé en marge de la conférence à appeler à luter contre toutes les formes de discriminations. Au micro d'Euronews, Nidal Hamad a expliqué que selon lui le racisme, l'antisémitisme ou ce qu'il appelle l"anti-palestinisme" sont similaires, c'est à dire "antihumains".