Publicité

"J'ai quand même eu de l'appréhension": Mallaury Nataf de retour dans les "Mystères de l'amour"

Ce dimanche 10 décembre, dans l'un des épisodes inédits de Noël des Mystères de l'amour, une figure familière des téléspectateurs sera de retour: Mallaury Nataf campera à nouveau le personnage de Lola Garnier, la cousine d'Hélène. Révélée dans la série culte Le Miel et les Abeilles, la comédienne, âgée de 51 ans, "va plutôt pas mal" et vit "dans un petit appartement situé dans le Marais à Paris", a-t-elle confié au Parisien, après plusieurs périodes de tumultes.

Après avoir connu plusieurs fois la rue, Mallaury Nataf avait repris les chemins des plateaux de tournage en 2019 pour Les mystères de l'amour, avant de se retrouver à nouveau sans domicile fixe en 2020. Ce qui n'était pas de son fait. "La veille du confinement, je me suis fait voler mes affaires dans un café. Dedans, il y avait 400 euros en espèces et ma carte bancaire. Je vivais alors dans un hôtel. Le lendemain, tout était fermé. Je n’avais à nouveau plus rien et je me suis retrouvée dehors encore", raconte-t-elle au quotidien.

Un passage de quatre mois à l'hôpital psychiatrique de Saint-Anne, et une postcure de cinq mois, lui permettent alors de reprendre sa vie en main.

"Plein de bienveillance"

Son retour dans les Les mystères de l'amour? Un simple appel au producteur Jean-Luc Azoulay, soucieux de l'aider: "J’ai appelé Jean-Luc Azoulay pour lui dire que j’allais mieux, que j’avais trouvé un appartement et il m’a dit : 'Je vais te faire retourner', très gentiment. Et, ça s’est fait dans la foulée."

Si c'est un métier qu'elle connaît "depuis trente ans", elle affirme avoir "eu de l'appréhension". "Mais c'est comme le vélo, cela ne s'oublie pas. À la grande époque, je tournais douze heures par jour, alors j'ai beaucoup d'heures dans les pattes !" Sur le plateau, "tous les comédiens ont été adorables avec [elle]" : "Ce sont des gens bien, et c’est une exception dans le métier. Jean-Luc Azoulay a réussi à créer une bulle, c’est vraiment plein de bienveillance."

En plus de ce retour à la télévision, Mallaury Nataf dévoile avoir écrit un livre sur son parcours et ce qu'elle a traversé. Il ne lui manque plus qu'une maison d'édition. Elle a également rendez-vous avec le directeur d'un théâtre. "J’avance précautionneusement, le métier est quand même très dur", conclut-elle.

Article original publié sur BFMTV.com