Publicité

"J'ai combattu complètement déshydraté": Saint Denis livre de nouvelles explications après sa défaite contre Poirier

C'est une défaite difficile à digérer. Quatre jours après son combat perdu face à Dustin Poirier à l'UFC 299 de Miami chez les -70kg, Benoît Saint Denis a salué son adversaire mais tenu aussi à apporter des précisions sur les conditions de l'affrontement.

"J’ai combattu complètement déshydraté", écrit le Français ce mercredi sur Instagram. "La frustration est énorme mais il est difficile d’évaluer quand annuler une telle opportunité."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Je vais retourner au travail et corriger certains paramètres qui ne sont pas à négliger et ne plus jamais vous donner l’ombre de moi même", promet BSD. Dans la foulée de sa défaite, il avait déjà posté un premier message où il expliquait avoir pris des antibiotiques pendant une semaine pour lutter contre une infection.

Physiquement diminué

"Malheureusement ce soir je n'ai pas pu pleinement m'exprimer", disait-il à chaud, déjà sur son compte Instagram. "J'étais présent mais mon corps absent, il ne réagissait pas comme d'habitude." Le Français a semble-t-il été victime d'un staphylocoque, ce qui peut expliquer en partie sa défaite par KO, ou du moins son manque flagrant d'énergie.

"Quand on a une infection, l’organisme est sollicité pour se défendre. L’infection, même lorsqu’elle est localisée, peut avoir un impact sur l’organisme", détaille le docteur Alain Ducardonnet, consultant santé pour BFMTV. "Ça peut diminuer les capacités physiques." Pour autant, Benoît Saint Denis est allé jusqu'au combat, désireux de ne pas laisser passer une telle opportunité. Même sans être à 100%.

Malgré les regrets, le combattant français veut se projeter sur l'avenir, et imagine une revanche à moyen terme. "À nous de vous montrer le BSD des derniers combats à mon retour, et de mériter ma revanche face à ce Louisianais", conclut-il.

Article original publié sur RMC Sport