Jack Lang "submergé par la tristesse", il pleure la mort d'un célèbre ami

Cette fin de semaine est décidément bien triste pour le milieu de la culture. Alors que Slimane, Louane ou encore Kendji Girac pleurent la disparition de Gilbert Lederman, l'une des personnes les plus importantes du groupe Universal Music Belgique, le cinéma vient lui aussi de perdre l'un de ses piliers en la personne de Peter Brook, célèbre metteur en scène, disparu ce 2 juillet à l'âge de 97 ans. Impossible pour Jack Lang, ancien ministre de la Culture, de ne pas avoir un mot pour son "ami" en de telles circonstances.

Il a donc pris la parole sur son compte Twitter pour lui rendre hommage : "Submergé par la tristesse. Peter Brook était mon ami. Musicien des phrasés, chef d'orchestre, il tenait sans cesse son public en haleine, a-t-il écrit. Peter laisse dans le monde de l'art un 'espace vide'. Mais comme toutes les légendes, il règnera encore longtemps sur le royaume du texte."

Peter Brook, d'origine britannique, était considéré comme le maître du théâtre. Il a mené une grande partie de sa carrière en France, à la tête de son théâtre parisien Les Bouffes du Nord, et avait réinventé l'art de la mise en scène en privilégiant des formes épurées au lieu des décors traditionnels. Il crée avec la Royal Shakespeare Company un Roi Lear dépouillé (1962) et surtout sa surprenante production de Songe d'une nuit d'été (1970) dans un gymnase en forme de cube blanc : c'est la théorie de "l'espace...

Lire la suite


À lire aussi

Denis Brogniart sous le choc : il pleure la mort d'un être cher, Nikos Aliagas dans une "très grande tristesse"
Mort de Nino Cerruti, le célèbre styliste italien : son vieil ami Giorgio Armani partage sa peine
Jean-Paul Belmondo accablé de tristesse, il réagit à la mort de son ami Rémy Julienne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles