Publicité

J’ai regardé un match de foot avec le casque Apple Vision Pro

Dans le futur, une partie de la population regardera-t-elle la télévision avec un Vision Pro sur la tête ? C’est en tout cas une des ambitions d’Apple, qui mise sur l’informatique spatiale pour remplacer les écrans physiques par des fenêtres virtuelles. Le Vision Pro repousse les bordures grâce à des projections flottantes qui peuvent être placées n’importe où dans une pièce. C’est ambitieux, mais aussi très excitant. Nos premiers tests de l’Apple Vision Pro ont en tout cas permis de constater que ce concept, même s’il peut déstabiliser au premier abord, fonctionne vraiment. Les écrans Micro-OLED du casque, avec des pixels invisibles de l’œil, contribuent à rendre l’expérience spectaculaire.

Le 7 février, le Paris Saint-Germain affrontait Brest dans le cadre de la Coupe de France. Pour tester le Vision Pro, j’ai eu l’idée de regarder le match en le portant sur ma tête.

Un écran géant et des possibilités infinies… mais une qualité de diffusion à revoir

Premier constat : ça marche. Grâce à myCANAL, disponible sur visionOS malgré l’indisponibilité de l’ordinateur spatial en France, il est possible de retrouver toutes les chaînes françaises dans le casque. PSG-Brest était diffusé sur France 3, j’ai donc pu facilement le projeter dans le Vision Pro.

Pour cette première expérience, j’ai décidé de voir les choses en grand. J’ai créé un gigantesque écran de 105 pouces positionné à une dizaine de mètres de distance de mon visage (rappel : tout est virtuel,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : PSG-Brest sur la Lune, avec l'Apple Vision Pro. // Source : Numerama