Publicité

"J’ai réussi à le dire" : ce doute qu’avait Jean Reno lors des obsèques de Johnny Hallyday

Le 5 décembre 2017, comme de nombreux Français, Jean Reno a été bouleversé par la mort de Johnny Hallyday. Le comédien et le chanteur étaient très amis et aimaient passer du temps ensemble. Quelques jours plus tard, le 9 décembre, il était présent dans l'église de la Madeleine pour rendre un dernier hommage à l'idole des jeunes. D'ailleurs, il a lu un texte lors de la cérémonie. C'était un des moments forts des obsèques de Johnny Hallyday. Il a lu un poème, choisi par les deux dernières filles du chanteur, Jade et Joy, de Jacques Prévert. Intitulé Chanson des Escargots qui vont à l'enterrement, il raconte l'histoire de deux escargots qui vont à l'enterrement d'une feuille morte, très tristes, mais que le soleil incite à ne pas prendre le deuil, mais à chanter et à boire, conseil qu'ils s'empressent de suivre. Sur le plateau du 20h30 le dimanche, le 11 février 2024, Jean Reno a de nouveau été interrogé sur son intervention lors des obsèques de son ami. "J'ai réussi à le dire", a-t-il lancé dans un premier alors qu'il doutait d'y parvenir. "Je me suis posé la question de savoir si j'allais y arriver parce que quand tu te lèves et que tu arrives à côté du cercueil et qu'il y a toute l'église qui est en face... Mais j'ai réussi à le dire. Je l'ai dit aux enfants. Les deux petites étaient là et j'ai réussi à leur dire", a ainsi expliqué le célèbre comédien. Laurent Delahousse a voulu savoir si Johnny Hallyday lui manquait encore. (...)

Lire la suite sur Closer

Meghan et Harry : pourquoi étaient-ils absents au Super Bowl ?
Gérard Depardieu : “Il y en aurait des quantités”, la sortie dérangeante de Didier Raoult sur l’affaire
Gilbert Collard : "Je m'étais trompé...", il révèle le véritable montant de sa retraite
TÉMOIGNAGE. "J'ai eu une longue relation avec un flic infiltré qui m’espionnait, sa trahison m'a brisée"
Cette coupe impeccable pour cacher un double menton