Publicité

“J’ai une peur phobique” : Enceinte, Hilona Gos réagit à la mise en garde d’une abonnée concernant son futur bébé

En octobre dernier, Hilona Gos révélait attendre son premier enfant avec Paul-André, son compagnon. "J’arrive toujours pas à y croire, mais oui JE SUIS ENCEINTE !! C’est avec tellement d’émotion que je vous l’annonce. J’ai enfin réalisé mon plus grand rêve : fonder une famille avec l’amour de ma vie. Finalement, tout arrive pour quelque chose dans la vie, et quand le destin s’en mêle, les âmes sœurs ce retrouvent toujours", pouvait-on lire sur Instagram. Puis, en novembre passé, elle annonçait le sexe de son enfant à venir dans une tendre vidéo postée, elle aussi, sur Instagram. On découvrait alors qu'elle attendait un petit garçon, comme elle en rêvait.

À lire également

“On se parle pour les enfants” : Vincent Queijo s’exprime sur sa relation avec Rym Renom (Mamans et célèbres)

"Ça me terrifie"

Les choses se concrétisent pour la jeune femme qui accouchera dans quelques mois et les préparatifs pour accueillir comme il se doit ce premier enfant se font de plus en plus nombreux. Elle dévoilait, par exemple, sur Instagram une partie de tout ce qu'elle a pu acheter pour son fils. Linge de lit, accessoires, poussettes, vêtements… Hilona a déjà prévu pas mal de choses. Alors qu'elle dévoilait le lit de son futur bébé qui dormira à ses côtés, une abonnée a pris la peine de lui écrire pour lui faire savoir que le couchage de son enfant n'était pas adapté et comportait même des risques pour sa vie. L'internaute lui écrivait : "Bonjour Hilona ! La grossesse vous va très bien. Attention au coussin trop épais et mou, les nourrissons doivent dormir sur du plat et ferme dans une turbulette sans doudou ni tour de lit". Elle ajoutait : "On ne se rend pas compte mais le risque de mort subite inattendue du nourrisson est vraiment accru avec ce genre de couchage". Soucieuse de ne pas froisser Hilona, son abonnée s'excusait de "casser l'ambiance". Elle précisait : "J'ai vu bien trop de ces bébés arriver décédés dans mon service à cause de 'fautes' de couchage surtout ces derniers mois". Pas le moins du monde, contrariée, la compagne de Paul-André confiait au contraire que ce que venait de l...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi