Publicité

“J’ai fait un tas d’injections” : émue, Ariana Grande explique pourquoi elle a eu recours à la médecine esthétique jusqu’à ses 25 ans (VIDEO)

DR

La popstar continue de libérer sa parole. En avril dernier, elle réagissait sur TikTok aux nombreux commentaires déplacés sur son physique qu'elle voyait défiler depuis plusieurs mois : "Mon corps d'avant auquel vous me comparez, c'est la version la moins saine de mon corps. Je prenais beaucoup d'antidépresseurs, je buvais, je mangeais mal... J'étais au plus bas dans ma vie". Ce mardi 12 septembre 2023, c'est lors d' un tutoriel maquillage sur la chaîne YouTube de Vogue que la chanteuse a, paradoxalement, fait tomber le masque.

"Être exposée à autant de voix à un jeune âge, surtout quand les gens ont des choses à dire sur votre apparence, c’est très dur. J’ai fait un tas d'injections aux lèvres. Et du botox. J’utilisais le maquillage comme un déguisement ou pour comme quelque chose pour me cacher. Et de plus en plus de cheveux, un eye-liner de plus en plus épais. Pendant longtemps, la beauté s’agissait de se cacher pour moi", a révélé Ariana Grande celle qui a été révélée par Nickelodeon à l'âge de 17 ans. Elle s'est alors rendre compte que les larmes lui montaient aux yeux. "Je ne m'attendais pas à être prie par l'émotion", a réagi Ariana Grande après un silence, tentant de ne pas pleurer.

À lire également

“C’était le fils de ma nourrice” : Malika Ménard revient sur l’agression sexuelle qu’elle a vécu à l’âge de 5 ans

Après avoir repris ses esprits, l'interprète de thank u, next dont le visage a beaucoup changé depuis 2010 a poursuivi : "J’ai arrêté en 2018 parce que je sentais que c'était trop. J’avais juste l’impression de me cacher. J’ai l’impression que ce n’est peut-être pas le cas depuis que j’ai arrêté les injections et le botox. Je veux voir mes rides d’expression bien méritées. J’espère que mes rides d...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi