Publicité

"J’ai eu énormément de chance de m’en sortir" : Michel Cymès lucide sur son cancer

En 2008, Michel Cymes a découvert qu’il était atteint d’un cancer des reins. S’il a gardé secrète sa lutte contre la maladie à cette époque, il évoque depuis quelques années cette épreuve traversée. Il vient d’ailleurs de prendre la parole pour évoquer les conséquences de la maladie pour lui.

"Vous allez constater que le cancer n’arrive pas qu’aux autres et qu’il importe de se faire dépister car on n’a pas toujours la chance, comme moi, de le découvrir par hasard". C’est par ces quelques mots, figurant dans la lettre d’intention de son livre Rien n’est impossible (Editions Stock, 2022), que Michel Cymes a révélé qu’il avait lutté contre un grave cancer des reins découverts par hasard en 2008.

Un peu plus de seize ans après avoir livré ce combat, le médecin et animateur reste encore marqué par ce qu’il a traversé comme il l’a confié jeudi dans La Bande Originale, l’émission présentée par Nagui et Leïla Kaddour-Boudadi sur France Inter. "Je n'ai pas suivi de thérapie. Peut-être que j'en aurais eu besoin parce que quand j'ai eu un cancer, il y a des moments, vous avez la cicatrice dans le cerveau qui se réveille régulièrement. J'ai essayé de gérer moi-même (…) Je crois beaucoup dans la guérison, même après un cancer. J'ai eu énormément de chance de m'en sortir et d'avoir eu le diagnostic de façon complètement dingue et très tôt... Mais aujourd’hui vous avez une cicatrice dans le cerveau qui se réveille régulièrement, mais vous avez envie de bouffer la vie", a-t-il confié à cœur ouvert.

Un nouveau défi pour Michel Cymes

Conséquence de son envie de "bouffer la vie", Michel Cymes a décidé de passer son CAP cuisine. "Je prépare mon CAP cuisine. Ce qui m’angoisse, c’est l’examen. Parce que je suis tellement angoissé par les examens depuis le bac, depuis les études de médecine… C’est du mauvais stress. Rien que le fait, qu’au mois de mai, je doive passer mon CAP… J’ai passé mon permis hauturier, pour les gens qui font du bateau, c’est un permis qui demande quand même de bien travailler les maths. Vous ne pouvez pas savoir comment j’ai stressé ! Je travaill...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

VIDÉO - La Minute de Michel Cymes