Publicité

“J’entends le cri de ma maman…” : le chanteur Grégoire raconte la mort tragique de ses deux frères

Ce vendredi 26 janvier 2024, Grégoire dévoilera son septième album studio Vivre, avec lequel il signe son retour après six ans d'absence. Dans ce disque, on retrouve une petite autobiographie bouleversante dans laquelle l'artiste revient sur la disparition de ses deux frères. En 2002, c'est l'aîné de sa fratrie qui a disparu : "J’ai 23 ans. Il est tôt le matin et j’entends le cri de ma maman, mon prénom dans un cri, le cri des choses qui n’arrivent qu’aux autres. Mon frère Ludovic vient de mourir dans un accident de voiture. Mon idole, mon dieu, mon phare, tout s’écroule, tout s’éteint". Quatre ans plus tard, le pire s'est à nouveau produit : "Ça fait deux semaines qu’on n’a pas de nouvelles de Nicolas. (...) Il a toujours été secret, mais il a toujours été aussi très triste face au monde, face à la réalité. (...) Je vais à Paris, j’appelle un de mes meilleurs amis pour qu’il m’accompagne… Comme un pressentiment… J’arrive rue des Gravilliers, je monte frapper à sa porte, je frappe, j’appelle, j’ai la clé, j’ouvre… Nicolas il ne supportait plus, il ne pouvait plus, il n’y arrivait plus. Il a décidé de s’en aller, Nicolas".

À lire également

"Quand t'attends que l'écoeurement passe pour re-manger..." : Allan Theo révèle avoir souffert de boulimie (VIDEO)

Après avoir raconté ses souvenirs si lourds, Grégoire a expliqué à nos confrères de Télé-Loisirs que l'espoir et l'optimisme est malgré tout le thème de son nouvel album, qui évoque ces deux décès tragiques : "Trop de douleur tue la douleur. (...) Parfois, on se dit qu’on ne s’en sortira jamais. Le défi c’est de transformer cette expérience en une chance de se rendre compte de l'importance de la vie, de l’importance de ces moments qui peuvent s’arrêter en un instant et de tout vivre à 100%. Ce sont les leçons que j’ai tirées et que j’aimerais transmettre". Le chanteur qui a participé à huit éditions

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi