Publicité

"J’ai diminué ma consommation de viande de plus de 80%" : Julien Courbet explique ses nouvelles habitudes pour être plus écologique

Dans le cadre de cet événement, vous allez proposer une émission spéciale de Capital. Que va-t-on y découvrir ?

Julien Courbet On va proposer des reportages tournés dans le monde entier (notamment en Amérique du Sud, ndlr) à la recherche de solutions pour préserver l’environnement, mais aussi pour faire un état des lieux de la santé de notre planète. Les plateaux ont été délocalisés à une heure de Paris, dans un studio 3D où je serai en immersion avec quarante caméras sur un fond vert. Au fur et à mesure que je présenterai les reportages, il y aura des ouragans, des tempêtes...

Avez-vous changé votre quotidien pour être plus « vert » ?

J’ai diminué ma consommation de viande de plus de 80 % et ainsi redécouvert le goût des légumes. Je me déplace à scooter ou à trottinette électrique. Concernant les vêtements, je ne me rue plus sur les soldes. J’ai aussi fait installer chez moi un bouton qui coupe l’électricité quand on va se coucher. La nouvelle génération prend cela beaucoup plus à cœur que nous. Ma fille est végétarienne et mon fils est très branché surf, nature et recyclage...

À lire également

"Ça m'a fait beaucoup de peine" : Serga Lama confie dans C à vous pourquoi il met fin à sa carrière (VIDEO)

D’où vous vient votre envie de défendre les gens à travers vos émissions, que ce soit Arnaques ! sur M6, ou Ça peut vous arriver sur RTL ?

J’ai toujours rêvé d’être avocat. Et puis, j’ai une histoire personnelle qui m’a beaucoup touché. Mon grand-père paternel, qui était commerçant en Algérie, a été embauché pour vendre des montres lorsqu’il est arrivé en France. Un jour, un type lui a volé tout son stock, mon grand-père n’avait plus rien et je l’ai vu pleurer. Cette image m’a toujours marqué, car le rapport de force n’était pas égal...

Vous allez faire une mini tournée avec votre one-man show, Vieux & Joli, déclinaison du précédent Jeune & Joli. La scène, c’est un exutoire ?

Mon plaisir, c’est d’écrire et d’entendre les gens rire à mes blagues. Quand j’arrive sur scène, il n’y a plus de caméras, c’est mon moment, je m’amuse sans limite. La scène est le dernier ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi