Publicité

“Non j’ai la…” : Catherine Deneuve mouche les journalistes, sa réaction à chaud inimitable en ce jour historique

C’est un jour historique pour les droits des femmes. Le vendredi 8 mars, la liberté de recourir à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) a été scellée dans la Constitution. Quatre jours plus tôt, les députés et sénateurs avaient voté en grande majorité en faveur de cette liberté. Une cérémonie publique a été organisée, place Vendôme, lors de la Journée internationale des droits des femmes. Au cours de cet événement, le ministre de la Justice, Eric Dupont-Moretti a apposé le sceau de la République sur la loi. Une première mondiale, comme l’a souligné le président de la République Emmanuel Macron. Un moment fort en émotion, qui a réuni des anonymes, mais aussi des personnalités comme Catherine Deneuve.

Catherine Deneuve apparaît très touchée lors de ce jour historique

En 1971, Catherine Deneuve était devenue l’une des signataires du Manifeste des 343. Pour rappel, il s’agissait d’une pétition appelant à la légalisation de l’avortement en France. La présence de la femme de 80 ans lors de cette cérémonie publique, organisée plus de 50 ans plus tard, n’est donc pas une surprise.

Interrogée après la cérémonie, l’actrice s’est réjouie de cette avancée majeure pour les droits des femmes. “Pour l’IVG, c’est formidable” a-t-elle ainsi commencé, avant qu’on lui demande son ressenti sur la décision des parlementaires. “Écoutez, on ne peut pas commenter les raisons pour lesquelles on est là. Sinon, (...)

Lire la suite sur Closer

Ce fruit fait des miracles quand il est consommé à l'heure du dîner
Matthew Perry : son ex sort du silence et évoque le "côté obscur" de la star de Friends
Chemin de Vie : vous et votre couple si vous cheminez dans le 5
Meghan Markle : tenue en soie étonnante pour prise de parole importante, sous les yeux amoureux du prince Harry
Serge Gainsbourg : Ben Attal pas tendre du tout au sujet son grand-père qu’il a "toujours détesté"