« J’avais l’impression de ne pas pouvoir me contrôler » : Bella Hadid décide d’arrêter de boire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le mannequin Bella Hadid a annoncé ne plus vouloir consommer d’alcool.

Bella Hadid a déclaré avoir pris une grande décision lors d’une interview pour le magazine « InStyle » ce vendredi 21 janvier. La top-modèle a affirmé qu’elle avait choisi de ne plus boire d’alcool. Une résolution qu’elle applique depuis déjà six mois. Mais alors, pourquoi la star de 25 ans aurait-elle pris un engagement si radical ? Il semblerait que le déclic ait eu lieu lors d’un échange avec son médecin, qui est également son conseiller médical pour sa marque de boissons non-alcoolisées Kin Euphorics. Lorsque le docteur lui montre les effets de l’alcool sur son cerveau, Bella Hadid décide de ne plus du tout en boire.

« Je ne ressens plus le besoin de boire »

Le mannequin déclare : « J’ai assez bu dans ma vie, j’ai eu ma juste part de boisson. » Elle confie : « J’adorais l’alcool au point où je commençais même à devoir annuler des soirées, parce que j’avais l’impression de ne pas pouvoir me contrôler. » Elle explique que sa première motivation en prenant cette décision était de ne plus ressentir les effets néfastes de l’alcool sur son esprit : « Je ne ressens plus le besoin de boire, car je sais comment ça m’impacte à 3 h du matin quand je me réveille avec une sensation horrible d’anxiété, en pensant à cette chose que j’ai dite il y a cinq ans quand j’ai terminé le lycée. » Ces exemples sont cités par la soeur de Gigi Hadid pour illustrer cet état second dans lequel elle ne veut plus jamais...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles