Publicité

“Comme si j’étais la servante” : cette punition du père de Roselyne Bachelot qui l’a marquée à vie

Pour le nouvel épisode de son émission Un dimanche à la campagne, Frédéric Lopez avait invité trois célébrités : l’ancienne Miss France Sonia Rolland, le trompettiste Ibrahim Maalouf et Roselyne Bachelot. Cette dernière s’est confiée sur sa carrière mais a aussi raconté des anecdotes sur son enfance pas toujours très tendre.

Roselyne Bachelot se confie sur son enfance

Roselyne Bachelot est une femme politique qui a été plusieurs fois ministre au cours de sa carrière. Née en 1946 dans la Nièvre, à Nevers, elle est l’enfant d’un couple de chirurgiens-dentistes. A 7 ans, elle est envoyée dans un pensionnat à Angers, au collège strict de La Retraite-du-Sacré-Cœur. Là-bas, elle redoublera une classe malgré son bon niveau scolaire, car les religieuses l’estimaient trop jeune pour entrer en classe de sixième. L’ancienne ministre a reçu une éducation très stricte, à l’école comme à la maison, comme elle l’a raconté dans l’émission de France 2. Son père était parfois très dur et la femme politique se souvient encore des punitions qu’il lui infligeait.

Roselyne Bachelot : cette punition qui l’a marqué

Dans l'émission "Un dimanche à la campagne", Roselyne Bachelot est alors revenue sur une période de sa vie où elle était fâchée avec les études. Elle a raconté les propos que lui tenaient son père alors à l’époque : "Tu as décidé que tu ne ferais pas d'étude, que tu étais incapable. La seule (...)

Lire la suite sur Closer

"Que Judith Godrèche et d'autres femmes" : Jacques Doillon sort du silence après les accusations de viol
Affaire ​​Sébastien Cauet : "Une photo de mes seins", le témoignage sidérant d’une ex-collaboratrice
Astrologie 2024 : voici les cadeaux parfaits pour le Lion à la Saint-Valentin
Charles III atteint d’un cancer : cet effet complètement inattendu provoqué par l'annonce de sa maladie
Il dérobe une voiture de location, un détail tout bête va le perdre