"J’ai été obligé de quitter un pub à 4h du matin pour jouer contre Rafael Nadal" : Nick Kyrgios se livre avant son quart de finale à Wimbledon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dubreuil Corinne/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Nick Kyrgios est un joueur à part sur le circuit. Joueur au talent indéniable, l'Australien fait souvent parler de lui pour ses paroles sans filtre et ses excès de colère. Celui qui est actuellement à la 40e place du classement ATP l'a encore montré depuis le début de Wimbledon. Pour son entrée en lice dans le tournoi, Nick Kyrgios s'est par exemple distingué en crachant en direction d'un supporter. Son troisième tour contre Stefanos Tsitsipas était également un match très tendu.

Lundi 4 juillet, lors de son huitième de finale contre Brandon Nakashima, Nick Kyrgios a toutefois prouvé qu'il savait se canaliser malgré les épreuves. Alors qu'il souffrait de l'épaule droite, l'Australien est parvenu à bout de l'Américain pour s'imposer en cinq sets (4-6, 6-4, 7-6, 3-6, 6-2). Loin d'être aussi expressif qu'à son habitude, Nick Kyrgios s'est montré sérieux et appliqué. Ainsi, en conférence de presse d'après match, le natif de Canberra s'est livré sur ses efforts pour faire évoluer son état d'esprit au fil de sa carrière. L'occasion pour Kyrgios de raconter une drôle de mésaventure : "Il y a eu un...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles