Publicité

"J'évite de sortir seul" : Le député Louis Boyard revient dans Quotidien sur les menaces de mort dont il est victime

Louis Boyard est encore au coeur de l'actualité. À l’occasion de l’appel à la grève générale du 7 mars, l’Insoumis et 2e plus jeune de l'Assemblé nationale a lancé sur les réseaux sociaux un challenge un peu particulier : le « blocus challenge ». Celui qui a été victime d'insultes de la part de Cyril Hanouna lors de son passage dans TPMP en novembre dernier appelle à bloquer sa fac ou son lycée et publier sa meilleure photo sur les réseaux. Il sélectionnera ensuite le gagnant qui sera convié à l’Assemblée nationale. Un "concours" qui n'a pas été du goût de la présidente de l’hémicycle, Yaël Braun-Pivet.

Ce lundi 6 mars, le député de 22 ans était l'invité de Yann Barthes dans Quotidien. L'occasion pour lui de revenir aussi sur les menaces dont il a été victime et la surveillance renforcée devant son domicile. Le Parisien a révélé que des courriers de menaces de mort avaient été envoyés à son domicile et à son bureau de l'Assemblée nationale."On a appris que vous avez été menacé de mort et que le Parquet de Paris a ouvert une enquête sur le publication de données personnelles vous concernant. Ces fuites viendraient de l'ultra-droite. Est-ce que vous vivez toujours sous protection?", l'a questionné Yann Barthes. "J'en sais rien, comme vous l'avez remarqué, les ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi