Publicité

"J'étais en train de perdre mes bébés" : Amandine Pellissard forcée à tourner en plein drame, ses révélations choc

Ce sont de graves accusations que vient de prononcer Amandine Pellissard à l'encontre des équipes de tournage de Familles nombreuses, la vie en XXL. Au bout de deux ans à avoir partager les coulisses de sa vie, la maman de huit enfants a décidé de mettre un terme définitif à sa collaboration avec TF1 et, désormais, elle ne se retient plus pour balancer sa décontenançante vérité. De passage dans l'émission Chez Jordan de Jordan de Luxe, la femme d'Alexandre a même annoncé vouloir engager des poursuites contre TF1 Productions, justifiant cette action par les "travers pas réglementaires" et autres "dérives" survenus au fil du temps.

Amandine Pellissard a notamment rapporté un moment marquant et très dérangeant. C'était au début de la saison 2 de Familles nombreuses, lorsqu'elle était enceinte de son neuvième enfant. Sur un petit nuage, elle a malheureusement brutalement déchanté lorsqu'elle a appris qu'elle ne mènerait pas cette grossesse à terme. "En sortant de la clinique, je me suis décomposée, parce que non seulement j'ai appris que j'attendais deux bébés, mais que ces deux bébés étaient décédés in utero et que j'allais faire une fausse couche incessamment sous peu", a-t-elle expliqué.

J'étais en train de faire une fausse couche et on m'a forcé à tourner

Au plus mal, elle a tout de même continué de tourner le docu-réalité populaire, mais contre son gré selon elle. "En rentrant à la maison, j'annonce à mon mari la triste nouvelle, parce que lui aussi était très content de cette grossesse. J'étais très mal, je voulais rester seule, me reposer, pleurer, dormir, faire mon deuil comme toute femme qui fait une fausse couche, s'est-elle souvenue. L'équipe de tournage qui était chez nous ce jour-là, particulièrement le cameraman, a insisté lourdement, parce qu'il y a un séquencier de prévu à la base, qui nous demandait de tourner des plans de générique, d'interview de présentation qu'on voit en début de chaque saison. Je n'étais pas en état, je leur ai demandé de comprendre ça. Il a lourdement insisté même en jetant sa caméra par terre dans mon salon".

Un souvenir traumatisant pour la jeune femme de 34 ans. "Moi j'étais en train de perdre mes bébés et ils n'en avaient rien à foutre", a-t-elle lâché avec émotion et ne pouvant retenir ses larmes. Et de conclure : "Concrètement j'étais en train de faire une fausse couche et puis on m'a forcé à tourner un générique parce qu'il leur fallait avant telle date, parce qu'il leur fallait les plans, parce qu'il leur fallait l'interview. C'était inhumain !".

Contactée par Télé Loisirs, TF1 Productions a réagi à ces déclarations, assurant être préparée à se défendre. "Nous sommes surpris par ces déclarations. Nous attendons d'en savoir plus, étant précisé que nous nous défendrons juridiquement si des accusations infondées devaient être formulées". Affaire à suivre donc...

Lire la suite


À lire aussi

Amour, gloire et beauté : La révélation choc d'un acteur sur les tournages en plein Covid
Amandine Pellissard (Familles nombreuses) débordée : révélation choc sur ses tâches ménagères
"C'est dur de perdre un enfant" : une maman de Familles nombreuses révèle la mort de son bébé