Publicité

"J'étais plus tendu, fatigué": Franck Haise a envisagé de "faire une pause" et de quitter le banc lensois

En coulisses, cet hiver, la Ligue 1 aurait pu perdre l'un de ses entraîneurs les plus emblématiques. Franck Haise, assis sur le banc du RC Lens depuis quatre ans et qui a ramené le club dans l'élite, s'est posé la question de prendre une pause et d'arrêter d'entraîner à la fin de la saison.

"La charge mentale était importante et je ne pouvais pas aller à fond sur certains dossiers, a-t-il expliqué dans un entretien accordé à France Bleu Nord. J'étais plus tendu, plus fatigué, ça se voyait. Je me suis même demandé si dans 6 mois je n’arrêterais pas d’entraîner pour faire une pause. C’était une possibilité. Quand vous réfléchissez et que vous posez les choses, vous voyez ce qui est envisageable pour ne pas aller la tête dans le mur."

"Il fallait donc arrêter une partie de mes missions"

Mais après quelques jours de réflexion, Franck Haise a écarté cette option. "J’ai eu des discussions avec ma femme, mon fils et Arnaud Pouille, le directeur général du club, raconte-t-il. Ma femme m’a dit 'ca va être compliqué'. Mon fils m’a dit 'ça ne durera pas'. Arnaud m’a dit aussi 'pourquoi pas mais ça ne durera pas'. Il fallait donc arrêter une partie de mes missions. Je suis content de l’avoir fait."

En début d'année, Franck Haise a ainsi cédé sa casquette de manager général du club, qu'il avait récupérée en octobre 2022. Pendant plus d'un an, il était en charge de l'équipe première, des équipes de jeunes et de l'équipe féminine. Le coach lensois, sous contrat jusqu'en 2027, est donc de nouveau concentré pleinement sur l'équipe première depuis fin janvier.

Article original publié sur RMC Sport