"Des ITT ont été constatées" : l'avocat de la plaignante revient sur la mise en examen d'Ary Abittan

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'avocat de la plaignante, maître Arash Derambarsh, est intervenu sur RTL pour commenter les accusations de viol à l'encontre de l'acteur Ary Abittan.

Quinze jours après la mise en examen d'Ary Abittan pour viol, l'avocat de la plaignante, maître Arash Derambarsh, est intervenu sur RTL pour commenter l'affaire en cours. "Je prends la parole aujourd'hui pour qu'on siffle la fin de la récréation", a-t-il commencé par dire.

L'avocat révèle au micro de la radio que sa cliente "a subi de graves violences, en l'occurrence un viol avec violences". "Nous verrons si les faits sont établis et caractérisés ou pas, ma cliente considère que oui [...] Des ITT ont été constatées", ajoute-t-il. "Ce n'est pas parce que vous établissez une relation intime avec quelqu'un que vous pouvez tout accepter", martèle-t-il.

L'avocat, qui exige le respect "du secret de l'instruction et le principe de la présomption d’innocence", demande également "la fin de la pression médiatique pour essayer d'édulcorer les faits, qu'on arrête de discréditer la parole de la plaignante [...], qu'on arrête de dévaloriser la parole de la victime une bonne fois pour toutes dans le pays".

"La fin de la pression médiatique"

L'acteur Ary Abittan a été mis en examen pour viol le 2 novembre et placé sous contrôle judiciaire après une plainte déposée contre lui le 30 octobre par une jeune femme de 23 ans avec qui il entretient une relation intime.

Les faits reprochés par la plaignante se seraient déroulés au domicile du comédien, dans le VIIIe arrondissement de Paris. Elle l'accuse de lui avoir imposé des pratiques sexuelles auxquelles elle n'aurait pas consenti, ce qu'il conteste.

Ary Abittan, qui a démarré sur les planches avec des spectacles humoristiques, est surtout connu du grand public pour son rôle de gendre de Christian Clavier dans la trilogie Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu? de Philippe Chauveron (2014, 2019 et 2022).  

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Les policiers vont demander : "À quel moment vous lui avez dit d’arrêter ? Est-ce qu’il a compris qu’il devait arrêter ?""

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles