Publicité

Italie : le pape François a appelé à la fin des conflits dans son discours de célébration de Pâques

Italie : le pape François a appelé à la fin des conflits dans son discours de célébration de Pâques

Le pape François a conduit quelque 60 000 personnes dans les célébrations de Pâques dimanche**,** lançant un appel fort en faveur d'un cessez-le-feu à Gaza et d'un échange de prisonniers entre la Russie et l'Ukraine.

Dans son discours Urbi et Orbi, François a déclaré que ses pensées allaient tout particulièrement aux habitants de l'Ukraine et de Gaza et à tous ceux qui sont confrontés à la guerre, en particulier les enfants qui, selon lui, ont "oublié comment sourire".

"En appelant au respect des principes du droit international, j'exprime mon espoir d'un échange général de tous les prisonniers entre la Russie et l'Ukraine : tout cela pour le bien de tous", a-t-il ajouté.

Le souverain pontife a lutté contre des problèmes respiratoires tout au long de l'hiver, mais il est apparu en bonne forme, bien qu'il ait célébré une veillée pascale nocturne quelques heures auparavant. Ces dernières semaines, François a généralement évité de prononcer de longs discours pour ne pas fatiguer sa respiration.

La messe de Pâques est l'une des dates les plus importantes du calendrier liturgique, célébrant ce que les fidèles croient être la résurrection de Jésus après sa crucifixion.

Le patriarche latin de Jérusalem, l'archevêque Pierbattista Pizzaballa, a célébré la messe de Pâques dans une église relativement vide dimanche, alors que la guerre entre Israël et le Hamas fait rage à Gaza.

Les rues de la ville étaient vides de chrétiens palestiniens de Cisjordanie occupée, qui affluent habituellement dans la ville sainte pour Pâques.