ITALIE. Monti mènera une coalition centriste aux législatives

Le chef du gouvernement démissionnaire italien Mario Monti, qui s'était déjà dit disponible pour fédérer les forces réformatrices de l'Italie, annonce vendredi 28 décembre au soir avoir accepté d'être le chef d'une coalition centriste aux législatives de fin février.

"J'accepte d'assumer le rôle de chef de la coalition et je m'engagerai pour garantir le succès de cette opération", a déclaré Mario Monti au cours d'une conférence de presse impromptue, à l'issue d'une rencontre de quatre heures avec des représentants de groupements centristes et d'organisations civiques.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

ITALIE. Monti mènera une coalition centriste aux législatives
Mario Monti : le “parti-agenda”
Monti : la tentation du renoncement
ITALIE. Le chef du gouvernement Mario Monti démissionne
Monti : la tentation du renoncement
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.