Publicité

Italie : un avion de tourisme atterrit en urgence à plus de 2000 m d'altitude dans les Alpes

Une pilote de 22 ans a réussi a faire atterrir son avion de tourisme le 28 décembre 2022 à près de 2100 mètres dans les Alpes italiennes - AP
Une pilote de 22 ans a réussi a faire atterrir son avion de tourisme le 28 décembre 2022 à près de 2100 mètres dans les Alpes italiennes - AP

Un petit avion de tourisme a rencontré une panne de moteur en plein vol au-dessus des Dolomites. La jeune pilote de 22 ans a réussi à se poser sans trop encombre.

Un atterrissage miraculeux. Une jeune italienne de 22 ans a réussi mercredi à faire atterrir en urgence le petit avion de tourisme dans lequel elle se trouvait avec deux passagers, à plus de 2000 mètres d'altitude dans les Alpes italiennes, rapporte le Corriere del Veneto.

Une panne de moteur en plein vol

Silvia de Bon avait décollé en compagnie de son frère et de la petite amie de ce dernier depuis Trente, dans le nord-est du pays, et volait en direction de Belluno, un peu plus à l'est. Mais en plein vol, l'avion rencontre une panne de moteur.

La jeune pilote amatrice ne perd pas son sang-froid, redresse le manche et parvient à se poser vers 16h25 sur le versant du Val di Fiemme, dans la municipalité de Predazzo, à 2100 mètres d'altitude, dans les Dolomites.

À leur arrivée, les trois jeunes gens, tous âgés d'une vingtaine d'années, appellent le numéro d'urgence et parviennent à s'extirper de l'habitacle. Ils gagnent ensuite un bivouac proche en attendant les secours aériens.

Les trois miraculés sont transportés en urgence à l'hôpital de Santa Chiara. La jeune pilote a été touchée par des éclats de vitre et des écorchures à la tête et au visage au moment de l'atterrissage et doit rester en observation pour la nuit. Son frère et sa petite amie ont pu rapidement rentrer chez eux.

"On est tous rentrés indemnes à la maison", se réjouit Mattia, le frère de Silivia de Bon.

"Un miracle"

Le père de la jeune pilote raconte que sa fille, habituée de ce trajet en avion qu'elle n'effectuait pas pour la première fois, lui a confié que l'avion avait rencontré des problèmes dès l'allumage à Trente.

"En altitude, elle a rencontré d'autres ennuis. Elle m’a raconté que l’avion était descendu en piqué et qu’elle s'en est sortie en appliquant les manœuvres de sauvetage", ajoute son père.

La jeune femme a par ailleurs temporairement perdu connaissance peu après l'atterrissage et "ne se souvient pas des instants avant l’explosion", explique-t-il. Il conclut: "c'est un miracle qu'elle soit en vie. J'espère vraiment qu'elle arrête de voler". Rien n'est moins sûr, alors que la jeune femme se destine à devenir pilote de ligne.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Un incident technique provoque un vent de panique à bord d'un avion encore au sol