Publicité

Israël-Hamas: Netanyahu affirme "sans équivoque" que les combats reprendront après le retour des otages

Le Premier ministre israélien assure que l'armée israélienne se battra "jusqu'au bout", alors qu'une trêve humanitaire entame son septième jour ce jeudi 30 novembre pour permettre la libération d'otages israéliens en échange de prisonniers palestiniens.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé dans la nuit du mercredi 29 novembre à ce jeudi 30 novembre que les combats reprendront entre Israël et le Hamas une fois tous les otages israéliens seront libérés, alors que la trêve humanitaire entame son septième jour.

"Ces derniers jours, j'ai entendu: 'Israël va-t-il reprendre les combats après la libération de nos otages?' Ma réponse est 'oui', sans équivoque", a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

"Il n'y a pas de situation dans laquelle nous ne reprendrons pas le combat jusqu'au bout. L'ensemble du cabinet de sécurité y adhère, l'ensemble du gouvernement aussi, les soldats soutiennent cette politique, le peuple est derrière nous. Alors c'est exactement ce que nous ferons", a assuré le Premier ministre.

Déjà 70 otages israéliens libérés

La trêve entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas a été prolongée in extremis jeudi pour un septième jour, qui devrait voir la libération de nouveaux otages contre celle de prisonniers palestiniens.

La matinée a cependant été marquée par une attaque à l'arme à feu menée par deux "terroristes" contre un arrêt de bus à Jérusalem lors de laquelle deux personnes ont été tuées et huit blessées, dont cinq grièvement, selon la police israélienne. Les deux assaillants ont été "neutralisés".

La trêve était entrée en vigueur le 24 novembre après sept semaines de bombardements israéliens sur la bande de Gaza menés en représailles à une attaque sanglante sans précédent du Hamas sur le sol israélien lancée depuis le territoire palestinien. Elle a déjà permis la libération de 70 otages israéliens et de 210 prisonniers palestiniens.

Quelque 240 personnes avaient été prises en otage lors de cette attaque du 7 octobre et emmenées dans la bande de Gaza, selon Israël.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La trêve entre Israël et le Hamas sur le point de s'achever, course pour la prolonger