Isabelle Aubry (Face à l’inceste) : "Dans 83% des affaires d’inceste, lorsque quelqu’un parle, la famille va privilégier la cohésion aux dépens de la victime. L’inceste jette la honte sur la famille"

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Présidente de l’association "Face à l’inceste", Isabelle Aubry est revenue, pour Yahoo, sur l’affaire Olivier Duhamel, une affaire qu’elle qualifie de "complètement classique".

Elle-même victime d’inceste lorsqu’elle était enfant, elle évoque les rouages de l’omerta familiale, la stratégie des agresseurs pour faire taire leurs victimes, les signes, plus ou moins subliminaux, envoyés par les enfants, hélas ignorés la plupart du temps.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles