Irlande du nord : nouvelles arrestations pour le meurtre de Lyra McKee

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Du nouveau dans l'enquête sur le meurtre de la journaliste Lyra McKee en Irlande du Nord. Quatre hommes ont été arrêtés mercredi matin. Agés de 19 à 33 ans, ils ont été interpellés à Londonderry, à la frontière irlandaise. "C'est l'aboutissement d'une enquête détaillée de deux ans", a expliqué Jason Murphy, le responsable de la police nord-irlandaise.

Lyra McKee, 29 ans, avait été tuée par balle en avril 2019 dans le quartier catholique de Creggan à Londonderry, lors d'affrontements entre dissidents républicains et forces de l'ordre. Un groupe républicain, la Nouvelle IRA, avait reconnu sa responsabilité en expliquant que la journaliste se trouvait aux côtés des "forces ennemies", autrement dit la police.

Ces investigations ont abouti à l'inculpation pour meurtre mi-février 2020 d'un suspect d'une cinquantaine d'années, Paul McIntyre. Selon son avocat, il était mis en cause après avoir ramassé les douilles de la balle liée au meurtre, mais n'est pas le tireur. L'arme du crime avait été retrouvée et identifiée mi-juin.

Puis en juillet 2020, un homme de 27 ans avait été inculpé pour des infractions à la législation sur les armes. La mort de la jeune femme avait été un choc rappelant les violences qui ont déchiré la province britannique durant trois décennies.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles