Publicité

En Iran, la colère monte après l'empoisonnement de jeunes filles dans les écoles

1000 élèves seraient concernées dans 58 écoles du pays par des empoisonnements au gaz. Pour l'instant, aucun décès n'est à déplorer. Les opposants au régime dénonce une politique de répression.